Croatie

czech republic |Autres pays : Slovaquie| Pologne | Hongrie | Roumanie | Bulgarie | Rép. tchèque| Slovénie | Russie| Lituanie

Les fêtes et les traditions croates

drapeau croatie

Les fêtes nationales

Le 30 mai, dit "jour du Sabor", commémore la restauration du Parlement croate, symbole de l’indépendance nationale en 1990. Depuis 2002, le jour de fête nationale est le 25 juin, date de la proclamation de l’indépendance de la Croatie.

Les autres principaux jours fériés sont le jour de l’an (le premier janvier), les fêtes de Noël le 25 et 26 décembre et la Fête de Pâques avec son Carnaval de Rijeka.

Le jour de la fête de leur saint patron, les villes croates sont pavoisées. C’est l’occasion pour les habitants de revêtir le costume traditionnel. A Split, le deuxième dimanche de mai, une procession colorée célèbre saint Dujam dans l’enceinte de la vieille ville. A Dubrovnik, pour la Saint-Blaise le 3 février, les habitants défilent derrière les reliques du saint. Des réjouissances de caractère nettement moins religieux (chants et danses) prolongent la fête.

La tradition croate du Sinj Alka

Le Carnaval

La tradition du carnaval avant le grand carême de Pâques subsiste, en particulier le long de la côte adriatique. A Dubrovnik pour mardi gras, des chars fleuris avancent en musique derrière le mannequin du roi Carnaval le long du Stradun.

Dans la région de Rijeka, les « zvoncari » (sonneurs), cachés sous des peaux de mouton, parcourent les rues en agitant des clochettes. A Rijeka, le dimanche qui précède le carême, la foule masquée envahit le Corzo, promenade au cœur de la vieille ville. Le carnaval de Rijeka fait partie des plus beaux d’Europe.

Dans les autres rubriques

Art et culture en Croatie

Pour aller plus loin

http://www.danceweekfestival.com - Dance Week Festival

LaCroatie.fr - Tous droits réservés - Contacts & offre de services -