Croatie

czech republic |Autres pays : Slovaquie| Pologne | Hongrie | Roumanie | Bulgarie | Rép. tchèque| Slovénie | Russie| Lituanie

Grandes dates de l'histoire de la Croatie

drapeau croatie

Les premières tribus slaves atteignent l’Adriatique en 536 et s'installent entre la Drave et l'Adriatique. Dès le VIIe siècle, les Croates s’installent sur les terres de l’ancien Illyricum romain à l’ouest de la ligne de Théodose, dans les contrées croates et bosniaques actuelles. Les Croates se convertissent au christianisme au IXe siècle, à la suite de l'action des missionnaires romains. La Croatie est érigée en duché en 880, puis devient un royaume indépendant en 925, sous le règne de Tomislav (910-928). La grande Croatie médiévale durera deux siècles (Xe-Xie siècle).

En 1089, l'armée de Ladislas Ier Arpad, roi de Hongrie, occupe la Croatie. La domination hongroise durera presque sans interruption jusqu’en 1918. En 1102, Venise s’empare de la Dalmatie. En 1526, les Ottomans battent les Hongrois à Mohács et s'emparent de tout le sud de la Croatie. Les villes côtières tombent sous la domination vénitienne au XIVe siècle, sauf Raguse (Dubrovnik), qui prend le statut de république aristocratique.

La paix de Karlowitz de 1699 fait repasser les Croates sous la domination hongroise. Napoléon crée en 1809 les provinces illyriennes, rattachées à l’Empire. Il abolit les féodalités et introduit le Code civil. A la fin de l'ère napoléonienne en 1815, la Dalmatie, l'Istrie et les autres territoires "illyriens" retournent à l'empire austro-hongrois.

Le nationalisme et les conflits territoriaux et ethniques se développent fortement au XIXe siècle dans tout le Royaume des Habsbourg, notamment sous l'action des Croates. A la fin du XIXe siècle, le royaume de Croatie-Slavonie-Dalmatie est constitué. Il devient indépendant en 1918 et rallie le Royaume des Serbes, des Croates et des Slovènes, qui prend peu de temps après le nom de Yougoslavie. Les premiers conflits émergent dès 1921, les Croates rejetant la nouvelle Constitution centralisatrice qui découpe l’État en unités administratives.

Pendant la Deuxième Guerre mondiale, l’Allemagne attaque la Yougoslavie. En 1941, la Croatie devient un royaume indépendant dont le souverain est le prince italien Aymon de Savoie-Aoste, mais elle est en fait dirigée par Ante Pavelic, lequel collabore étroitement avec l’Allemagne nazie et pratique une politique de terreur. La Yougoslavie est déchirée par une guerre civile mettant aux prises les partisans communistes, emmenés par le Croate Tito, les tchetniks serbes et les oustachas croates et bosniaques. Ces combats et ceux contre les occupants allemands et italiens dévastèrent le pays et causèrent la mort d'un million de personnes, dont près d’un tiers de Croates.

L’histoire croate ancienne >> De l'expérience collectiviste yougoslave à l'indépendance croate

Voir également

Histoire de la Croatie

LaCroatie.fr - Tous droits réservés - Contacts & offre de services -